L'histoire de la région des Pouilles est étroitement liée à l'histoire de la culture de l'olivier. Il est impossible de parler des Pouilles sans tenir compte de l'influence que la culture de l'olivier a exercé pendant des siècles, voire des millénaires, sur ce territoire, au point de caractériser son paysage et d'évoquer l'image d'une région bordée d'une véritable « mer verte », du nord au sud.
Don de la déesse Athéna, qui, selon la mythologie grecque, aurait planté le premier arbre, l'olivier est depuis toujours considéré comme une plante sacrée, un don précieux offert aux hommes pour qu'ils en tirent nutriment et richesse.

Encore aujourd'hui, la richesse des Pouilles est l'huile d'olive vierge extra, l'« or vert », fleuron de la production agricole, produit réputé et de plus en plus recherché dans le monde entier pour ses extraordinaires propriétés organoleptiques et ses qualités nutraceutiques.
Parcourir notre territoire équivaut donc à faire un voyage dans le temps, à la découverte de l'histoire racontée par les majestueux oliviers millénaires qui révèlent comment l'homme est parvenu, avec beaucoup d'efforts, à extraire l'huile de la terre. Cette huile est un aliment précieux qui est présent depuis toujours sur les tables des habitants des Pouilles, et qui a contribué à caractériser notre gastronomie constituée de plats simples et d'ingrédients naturels, riches en parfums et en saveurs.